Posts Tagged ‘ Linux ’

Suse Studio : créez votre distribution Linux personnalisée !

Pour une fois, ce n’est pas le système entier qui est déporté vers le cloud. Suse Studio est un service édité par Novell, pour sa distribution Linux. Il permet de composer sur mesure son paquetage d’installation, ce qui permettra de gagner du temps en téléchargement et configuration ! Découverte de Suse Studio.

Le service, hébergé à cette adresse, nécessite la création d’un compte – notez que vous pouvez vous connecter avec vos comptes Facebook, Twitter, Google, etc. La première étape consiste à choisir le système base : serveur ou non, 32 bits ou 64 bits, l’environnement de bureau (ici, ce sera Gnome), et de donner un nom à son projet.

Par la suite, vous aurez à choisir les paquetages que vous souhaitez installer : attention, par défaut il n’y a quasiment rien ! Ceux-ci sont organisés par catégorie, et classés par popularité, ce qui facilitera la sélection. Je n’ai fait là qu’une vague configuration, qu’il conviendra sûrement d’arranger un peu pour être pleinement fonctionnelle.

Au final, je me retrouve avec un poids de 700 Mo (en fait, au téléchargement ce sera plutôt un peu moins d’un giga…) en ayant placé les logiciels que j’utilise le plus couramment, ce qui s’avère être bien inférieur au format DVD habituel si l’on ne souhaite pas se contenter du stricte minimum à l’installation !

Par la suite, il faut encore configurer tout le système. En effet, tout peu être configuré dès maintenant : les comptes, les réglages pour utilisation comme machine virtuelle, on peut même ajouter des documents et personnaliser l’image de fond de l’installateur !

Ne reste plus qu’à compiler, télécharger et tester le résultat sur VMware et VirtualBox – notez que l’on peut choisir le format que l’on souhaite : image .ISO, fichier VMware, etc.

La configuration s’avère au final très simple, la partie la plus ardu si je puis dire est le choix des paquets, ce qui devrait être à la porté de l’utilisateur moyen de Linux 🙂 .

Testons maintenant le résultat :

Comme vous le voyez, petit problème avec le PDF : je n’avais pas sélectionné de lecteur PDF, du coup le fichier de test – qui se trouve bien à sa place d’ailleurs 😉 – s’ouvre avec the GIMP. Il faudra donc être prudent lors de la configuration, mais kit à tatonner un peu, il y a moyen d’obtenir une distribution parfaitement adaptée à ses besoins, ce qui permettra certainement aux adeptes d’OpenSuse de gagner du temps lors d’une clear install.

Publicités

Ubuntu + Gnome 3 : Attention !

Si vous avez fait comme moi le choix de migrer votre Ubuntu 11.04 sur Gnome Shell et de quitter ainsi Unity, faîtes attention à ce qui va suivre : mon ordinateur vient de m’avertir d’une mise à niveau. En regardant le détail, cette mise à niveau veut réinstaller Unity, et par la même occasion causer des dommages à Gnome 3 – je n’ai pas fait l’expérience, mais l’installation de cette mise à jour risque certainement de mettre votre ordinateur hors d’usage, étant donné qu’il était jusque ici impossible de retourner sur Unity après l’installation de Gnome Shell. Si vous avez fait une bêtise, il devrait tout de même être possible de récupérer Ubuntu, rassurez-vous.

Faut-il pour autant ne plus faire de mise à jour ? Heureusement, non ! Mais il faudra être prudent avec le Gestionnaire de Mise à Jour de Canonical. Si vous avez aussi le message de mise à niveau, vous pouvez procéder comme suit :

– Annulez la mise à niveau pour commencer.

– Rendez-vous dans Synaptic.

– Cliquez sur « Tout mettre à niveau ».

– Appliquez (Dans la liste des modifications, il ne reste plus que les mises à jour pour Evolution 😉 ).

Et c’était tout ! Pour ma part, je n’ai plus de message de mise à niveau. Il faudra néanmoins rester sur ses gardes à l’avenir…

Passage à Gnome Shell

Voila ! Après des mois d’absence, j’ai enfin réactivé ce blog. L’occasion de vous présenter un peu Gnome 3, sur lequel je viens de migrer, et qui remplace ainsi Unity sur mon Ubuntu 11.04. L’installation ne présente aucun problème, il suffit de suivre les instructions présentes sur la page dédiée à Gnome Shell sur Ubuntu-fr. Je ne vais pas ici faire une critique de ce nouvel environnement de bureau alors que cela ne fait que quelques heures que je suis dessus, je vais en revanche vous montrer quelques trucs qui pourront peut-être vous aider si vous décider de migrer vous aussi sur la nouvelle version de Gnome.

Si vous avez l’habitude de Gnome 2, vous risquez d’être sacrément dépaysés ! Tout a été revu, et plutôt dans le bon sens à mon goût, mais c’est une affaire de sensibilité. Si vous recherchez le panneau de configuration de Gnome, il faudra regarder là où vous n’aurez pas le réflexe de regarder : sous votre nom de login, en haut à droite.

Accès aux paramètres

Accès aux paramètres

Et si vous fouillez un peu ce menu… Vous risquez d’être un peu déçu : il n’y a que, mais vraiment que, l’essentiel. Si vous souhaiter retrouver tous les paramètres auxquels vous êtes habitués, il faudra installer le paquet gnome-tweak-peak, en fonction de votre distribution, vous saurez comment faire.

Fenêtre des Paramètres

Fenêtre des Paramètres

gnome-tweak-tool

Ouverture de Gnome Tweak Tool via la Commande Exécuter (Alt+F2)

Fenêtre d'Accueil de Gnome Tweak Tool

Fenêtre d'Accueil de Gnome Tweak Tool

Les notifications sont également un peu cachées, il faudra « taper » avec la souris le coin en bas à droite pour les afficher.

Tappez en Bas à Droite pour Afficher les Notifications

Tappez en Bas à Droite pour Afficher les Notifications

Le « menu », si l’on peut encore l’appeler ainsi, est accessible via la touche Windows ou en tapant en haut à gauche de l’écran. Vous aurez alors accès à deux onglets, l’un avec les fenêtres ouvertes, que vous pourrez faire basculer sur un bureau virtuel ouvert ou un nouveau sur le panel de droite, l’autre avec les applications. Pour rechercher une application, il suffit de taper les premières lettres de son nom.

Les Fenêtres et les Bureaux Virtuels

Les Fenêtres et les Bureaux Virtuels

Les Applications Classées par Catégories

Les Applications Classées par Catégories

Les Applications

Maintenant un gros détail : si vous voulez éteindre votre ordinateur, il vous faudra aller dans le menu qui se trouve sous votre nom, et appuyer sur Alt pour que le « Éteindre » s’affiche.

Sans Appuyer sur Alt...

Sans Appuyer sur Alt...

...En Appuyant sur Alt !

...En Appuyant sur Alt !

Et pour finir, un petit détail : si vous cliquez sur l’heure, vous aurez accès à un vrai calendrier avec agenda !

Un vrai Calendrier avec Agenda

Un vrai Calendrier avec Agenda

Voilà, ce sera tout, pour finir je conclurai qu’après quelques heures d’utilisation, je suis pleinement satisfait de Gnome Shell. Celui-ci est beaucoup plus abouti que Unity par ailleurs. Peut-être plus de détails dans un post à venir… A bientôt j’espère !

%d blogueurs aiment cette page :